Herbier chimérique en cyanotype sur papier japonais Kozô
Herbier chimérique en cyanotype sur papier japonais Kozô
Herbier chimérique en cyanotype sur papier japonais Kozô
Herbier chimérique en cyanotype sur papier japonais Kozô
Herbier chimérique en cyanotype sur papier japonais Kozô
PAPPUS EDITIONS

Herbier chimérique en cyanotype sur papier japonais Kozô

Prix régulier €20,00 €0,00
Taxes incluses. Frais de port calculés à la caisse.

Herbier chimérique imprimé en cyanotype par Ann Bernachin sur un papier Kozô artisanal japonais frangé.

Cette plante "Polygonat euphoranemo" fait partie d'une collection de plusieurs plantes chimériques.

Il ne s'agit pas d'une pièce unique, mais elle reste originale car chaque développement de cyanotype sort toujours différemment selon le temps d'exposition aux UV, et divers paramètres aléatoires de cette technique traditionnelle, ainsi tous les cyanotypes sont uniques dans leurs rendus de bleus.
Vendu non encadré.

Dimensions : A4, le format est légèrement plus petit que 21 x 29,7 cm pour pouvoir être encadré dans un A4 et montrer le papier frangé.

Matières : papier kozô artisanal japonais fabriqué par Maître Hasegawa San.

Le thème et la démarche

Cette plante est issue d'un travail sur la production d'un herbier chimérique construit à partir de plantes communes de nos jardins. Il révèle les détails graphiques et leurs beautés singulière qui se cachent dans l’ensemble de la nature verdoyante. Ces constructions interrogent notre rapport au réel, à l’image, à la représentation et s’amuse à nous faire des allées-retours entre réel et imaginaire. Il s’agit d’un herbier de l’entre-deux, d’une nature mutante, qui se transforme, depuis ce qui existe, entre l’ici et l’ailleurs.

Qu'est-ce qu'un cyanotype?

L’utilisation du cyanotype comme procédé de développement photosensible de ces images de ciels nuageux et évanescents rend cette série mystérieuse.

Ce sont les rayons UV du soleil qui impriment l’image sur le papier préalablement enduit de la solution de ferricyanure de potassium et de citrate de fer ammoniacal pour la révéler une fois rincée à l’eau claire. Le bleu de Prusse profond semblable à un pigment minéral est dû à une réaction chimique inventée en 1842 par l’anglais astronome, physicien et chimiste, John Herschel. Le développement des images se fait de façon assez intuitive et donne lieu à des résultats parfois aléatoires. Le temps d’exposition et divers paramètres changent le résultat apprécié différemment selon la sensibilité de chacun.

 Ces cyanotypes révèlent la finesse du papier kozô, fabriqué de façon artisanale par le maître Hasegawa-San. De la récolte de la fibre de mûrier à sa transformation en papier, cet artisan se sert d’un savoir-faire centenaire qui demande patience et maîtrise des gestes à chaque étape de sa fabrication. Pappus éditions est allé à sa rencontre pour découvrir et partager ce savoir ancien au fil de certaines collections.

www.annbernachin.com

 

 


Aussi de cette collection


People who bought this product, also bought

Net Orders Checkout

Item Price Qty Total
Subtotal €0,00
Shipping
Total

Shipping Address

Shipping Methods